Close

« Une œuvre ancienne ou récente, qui est une œuvre d’art, donc une œuvre de création, doit être respectée en tant que telle car elle est porteuse d’une pensée et d’un message. Elle nous parvient de diverses manières. Si elle est très ancienne et nous parvient intacte, ce qui est très rare, l’intervention relève alors de la stricte conservation et éventuellement de la muséographie. Si l’œuvre a connu un grand nombre de transformations, pratiquement il sera assez difficile de trouver une cohérence et une unité architecturale, à moins que celle-ci ne soit le résultat du temps, de la durée. Par contre, si le monument nous parvient mutilé, dégradé, l’architecte peut alors entrer dans le jeu. C’est dans ce dernier cas que l’architecte est appelé à être réellement concepteur. »

 

Pierre Prunet, entretien avec Nicolas Detry.

Chargement...